19 avril 2021

Quelle est la différence entre un architecte paysagiste et un paysagiste ?

Les acteurs liés au paysagisme sont nombreux. Avant toute entreprise de travaux ou de rénovation, il convient de distinguer les protagonistes de l’environnement. Architecte paysagiste ou paysagiste ?

Bien qu’ils soient tous deux rattaché au paysagisme, certains points qui les différencient.

L’architecte paysagiste

Le rôle de l’architecte paysagiste sera d’établir les plans des différentes structures d’aménagement confiées par ses clients.

Il a une connaissance des types de végétaux à utiliser ainsi que les matériaux adéquats. Il dessine et réalise les meilleurs aménagements paysagers pour vos projets. Son domaine concerne davantage l’étude technique d’un projet.

L’architecte paysagiste est un métier qui n’est pas forcément reconnu tant il est difficile à cerner. L’ordre des architectes protégeant le terme, il est plus souvent reconnu comme un paysagiste. En revanche, les qualités requises sont multiples pour l’élaboration des paysages urbains et ruraux. L’architecte paysagiste est un concepteur de projet avant tout.

Acteur principal de tout projet d’aménagement paysager, il est présent tout au long des travaux de réalisation. Il peut être amené à gérer la conception, les matériaux, le budget, le respect des normes juridiques et environnementales, etc.

Avéré spécialiste de l’architecture des paysages, il a une connaissance accrue de l’environnement et de l’architecture. Il possède généralement quelques années d’études universitaires à son actif. Bien qu’il ait des compétences de paysagiste à proprement dit, il a en outre la compétence de décider ou non si un projet peut se réaliser.

 Le paysagiste

Contrairement à l’architecte paysagiste, souvent confondu avec le paysagiste, celui-ci se veut plus technicien dans son approche.

Le paysagiste concerne en réalité un métier plus technique dans le sens où il va agir essentiellement sur le terrain.

Technicien d’aménagement paysagiste, il réalise l’entretien et la réhabilitation des jardins et parcs entre autres.

Doté d’un sens de l’observation et parfois même d’un sens artistique, il intervient sur les sols, les arbres, les pelouses, les haies, etc.

Reconnu sous le nom de paysagiste jardinier notamment, ce sera vers lui qu’il faudra se tourner pour tout entretien d’espaces verts, élagage, abattage, débroussaillage. Véritable architecte des paysages sur le terrain, il modélise et entretient vos végétaux.

En somme, le paysagiste est plus convié à exécuter les travaux établis par un architecte paysagiste et à aménager les espaces verts, qu’à travailler derrière un ordinateur et concevoir les plans.

La pelle et la brouette sont au jardinier ce que le crayon et le papier sont à l’architecte paysagiste.

 Le lien entre un architecte paysagiste et un paysagiste

L’étude d’un paysage nécessite de faire appel à un professionnel ayant les compétences de vous aider. Bien que l’architecte paysagiste et le paysagiste puissent sembler similaires, ils ne remplissent pas exactement les mêmes fonctions.

En revanche, ils peuvent collaborer pour tout projet d’aménagement d’espaces.

Le paysagiste comme l’architecte paysagiste travaille sur des projets de réhabilitation et d’aménagement urbain et paysager.

À noter surtout qu’un paysagiste ne possède pas les compétences d’un architecte, par contre, à l’inverse, l’architecte paysagiste peut très bien réaliser le travail d’un paysagiste, même s’il ne relève pas de son domaine de compétence.

Laisser un commentaire