Une mise au point sur les logiciels malveillants et autres menaces

Virus, malware, spyware… D’une manière générale, il est commun pour la plupart d’entre nous de penser, que ce sont tous des virus dangereux pour tout ordinateur. Ce qui est en partie vrai ! En fait, ils sont tous nuisibles d’une façon ou d’une autre. Cependant, ce ne sont pas tous des virus et chacun a ses propres caractéristiques. Il est à noter qu’ils sont tous appelés logiciel malveillant. Dans ce billet, nous allons apprendre à différencier les différentes catégories de malwares et leurs problèmes.

Qu’est-ce qu’un logiciel malveillant ?

Quiconque utilise quotidiennement un ordinateur avec un accès à Internet ou partage souvent des fichiers avec d’autres utilisateurs entend souvent les mots virus, cheval de Troie, Spywares, Adwares et Malwares. Lorsque les premiers ordinateurs personnels ont été introduits dans les bureaux et les maisons, diverses menaces à notre sécurité et à notre vie privée, comme les virus et les logiciels malveillants, ont fait de même. Le site sekurigi vous propose davantage de détails sur ce sujet.

Au début, il s’agissait la plupart du temps de blagues naïves qui causaient une petite frayeur, ou quelques petits dégâts sans grande importance. Mais au fil des ans, les logiciels malveillants et les virus sont devenus beaucoup plus efficaces et surtout plus dangereux. Leurs concepteurs ont changé d’objectif ne cherchent plus à effrayer ou à provoquer des réactions chez les gens, ou encore de la reconnaissance de leurs entourages. Leur objectif est désormais d’obtenir de vous toutes les données que vous avez stockées dans nos ordinateurs et nos appareils mobiles pour extorquer ou voler entre autres intentions criminelles.

Pourquoi un logiciel malveillant est-il si dangereux ?

Le terme malware vient de l’anglais, spécifiquement de la contraction de deux mots saxons : “Malicious” et “Software”, et est la principale terminologie utilisée par les professionnels et les néophytes pour désigner ce type de logiciel problématique. Cependant, la plupart du temps, le terme est utilisé comme synonyme de virus, ou comme s’il s’agissait d’un autre type de virus. C’est inexact, car le mot “malware” inclut les virus sous toutes leurs formes ainsi que d’autres menaces. En d’autres termes, un virus est un autre type de malware.

Un logiciel malveillant est un type de logiciel, c’est-à-dire un programme spécialement conçu pour causer des dommages tels que le vol d’informations, la modification des fichiers du système d’exploitation pour prendre le contrôle total de l’appareil ciblé et bien d’autres types de dommage aux différents systèmes informatiques, notamment les centres de données, les ordinateurs personnels, les appareils mobiles, etc. Cela se fait évidemment sans le consentement du propriétaire de l’équipement en question.

La réponse est toute simple !

Il existe trop de variantes de logiciels malveillants, virus, enregistreurs de frappe (keylogger), chevaux de Troie, logiciels espions (Spyware), logiciels publicitaires (Adware) et bien d’autres. De plus, de nouvelles menaces sont mises au point tous les jours, ce qui fait qu’il est pratiquement impossible de se battre contre eux sur un pied d’égalité.

Bien que vous ayez installé le meilleur système antivirus et que vous soyez conscients de prendre toutes les précautions possibles, tôt ou tard vous serez victimes, surtout si vous ne laissez votre destin qu’à ces éléments. Sans aucun doute, le bon sens est le meilleur outil pour combattre les logiciels malveillants.

Les malwares sont divisés en plusieurs catégories, et continueront probablement à le faire au fur et à mesure qu’ils découvrent et inventent de nouvelles méthodes d’attaque. Ces catégories comprennent les virus, chevaux de Troie, Rootkits, Spywares, Adwares et autres virus moins connus. À partir de là, vous pourrez connaître ces malwares un par un avec plus de profondeur, ce qui vous permettra à un moment donné, de les affronter sans désespoir.

Laisser un commentaire